819 242-2883 / 450 512-7600

2260 et 2265 route 148, Grenville-sur-la-Rouge, QC J0V 1B0

image entete mot de la directrice

Le mot de la Directrice

Saviez-vous que Le Camping de la Place Rouge et la Halte des 7 sœurs ne font plus qu’un camping? L’agglomération de ces deux entités vous permettra de vivre de nouvelles aventures. Je vous explique : le camping est constitué de deux endroits distinct, séparé par la route 148. Le camping avec la grande plage est au sud de la route 148 et la Halte des 7 Sœurs, maintenant appelé le Camping des Chutes de la Rouge, est situé au nord de celle-ci.

La partie sud comprend les 0, 2 et 3 services avec plusieurs sites riverains et vous offre de grands terrains afin de vous offrir plus d’intimité. Sur cette partie, on y retrouve une grande plage, un parc pour enfants et beaucoup d’infrastructures. Tandis que la partie nord est davantage un camping sauvage, un endroit de villégiature, de pique-niques, de chutes, etc... Donc la partie nord, qui était appelé la Halte touche la Rivière Rouge tandis que le camping au sud touche la Rivière Rouge à l’ouest et la Rivière des Outaouais au sud!

Afin de comprendre la réalité unique du Camping des Chutes de la Rouge, de voir cet environnement féérique et d’admirer la rencontre de ces deux rivières dans toute sa splendeur, une visite vous convaincra que vous vivrez des moments de joies et de détentes mémorables.

Mon mandat sera de maintenir leurs identités propres et l’âme de chacun des ses lieux. Le coté nord devra conserver son côté villégiature et d’avoir le sentiment de vivre en forêt avec votre kayak, s’il y a lieu, tandis que la partie sud sera davantage une vie de chalet avec ses commodités. Vous n’aurez qu’à choisir l’expérience de camping que vous désirez vivre et vous aurez l’avantage de vous balader du nord au sud, ou vice et versa, afin de profiter de notre belle nature.

Notre belle équipe et moi-même vous souhaites un été remarquable de camping malgré les règlements de pandémie de COVID-19.

Au plaisir de vous rencontrer

Johanne Rodgers